Les dragons dans l’univers de Tolkien

o_smaug_the_tremendous_by_dannynicholas-d8dnmdd
Smaug par Danny Nicholas

 

Les Dragons sont le chef-d’oeuvre d’inventivité de Melkor.

Créés au cours du Premier Age dans les tréfonds d’Angband, ils sont devenus un fléau pour tous les peuples. Ils étaient recouverts d’une cuirasse aux écailles très épaisses, protégeant leur sang noir.

Les Dragons avaient une excellente vue, un odorat puissant, reconnaissant la race d’un personnage par son odeur, et une ouïe très développée.

D’une intelligence remarquable, ils possédaient aussi des pouvoirs magiques, un regard ensorcelant et une voix de commandement. Ils étaient craints de tous les peuples pour leur pouvoir de construction et leur voracité.

 

Glaurung par justin Gérard
Glaurung dessiné par justin Gérard – Citation :  » C’est Morgoth, le Noir Ennemi, qui créa les Dragons, dans sa forteresse d’Angband. Il en existe trois sortes: Ceux qui rampent, Ceux qui marchent et Ceux qui volent. Ces trois sortes se divisent encore en Dragons de Feu, appelés Urulokis, et en Dragons de Glace. Les Dragons sont d’énormes lézards couverts d’épaisses écailles de fer impénétrables. Leur sang est un poison mortel. Ils ont une vue perçante et une ouïe surprenante. De plus, ils sont pleins de savoir et d’habileté. Le premier des Dragons fut Glaurung, père de tous les Dragons. Il brûla et ravagea les pays des Elfes à Hithlum et Dothonion, et de nombreux autres royaumes des Elfes et des Hommes. Mais il fut tué par Túrin Turambar, fils d’Hurin. Après lui, de nombreux autres Dragons apparurent.   La légende dit qu’au delà des Montagnes Grises vivent encore des dragons de toutes sortes. »

 

Le premier dragon créé par Melkor s’appelait Glaurung. Il ne possédait pas d’ailes mais des pouvoirs redoutables. Si ses rejetons pouvaient voler, il n’est pas dit s’ils possédaient la même étendue de puissance ; le feu craché par les dragons pouvait détruire des Anneaux de Pouvoir, hormis l’anneau Unique. Ils grandissaient lentement mais leur vie était longue. Trois autres dragons sont cités dans les légendes :Ancalagon, Scatha et Smaug.

Glaurung et nienor par Vargasni
Glaurung et Nienor par Vargasni – « Elle lutta quelques instants contre la volonté du Dragon, mais celui-ci, usant de son pouvoir, sut qui elle était et la força à soutenir son regard. Il jeta sur elle un sort de ténèbres et d’oubli complet, elle ne se rappela plus rien de ce qui lui était arrivé, ni son nom ni celui d’aucune chose, et pendant longtemps elle ne put ni entendre, ni voir, ni même bouger de sa propre volonté. » Le Silmarillion – Quenta Silmarillion – Chapitre 21

 

  • Ancalagon le Noir était le père des dragons volants, et le plus grand d’entre eux. Durant la Guerre de la Grande Colère, il affronta Eärendil dans le ciel, et il fut vaincu. Sa chute fut si terrible qu’il détruisit le Thangorodrim. Après la chute d’Angband, tout comme les Balrogs, les dragons furent massacrés et les survivants se dispersèrent.

    ancalagon le noir par Verreaux
    ancalagon le noir par Verreaux – Ancalagon le Noir, qui surgit d’Angband lors de la dernière défense de Sauron, mais qui fut tué par les Aigles Géants.
  • Scatha le Ver attaqua les Nains des Montagnes Grises vers 2000 3ème âge, avant d’être vaincu par Fram, un seigneur des Éothéod.
La mort de Scatha aux mains de Fram par Wouter Florusse
La mort de Scatha aux mains de Fram par Wouter Florusse – Scatha le Ver, qui chassa les Nains de leurs demeures par la terreur.
  • Smaug, le dernier des grands dragons, s’attaqua lui aussi aux Nains, venant des Montagnes Grises. Il massacra les habitants du Royaume sous la Montagne, seuls quelques-uns parvenant à s’échapper. Il s’installa sur le trésor des Nains, avant d’être délogé par Thorin et Compagnie et d’être tué par Bard.
Smaug par Alessia Pelonzi
Smaug par Alessia Pelonzi – et Smaug le Doré, qui prit possession du trésor des nains d’Erebor, mais qui fut tué par Bard d’Esgaroth.

Depuis, le seul dragon à être mentionné est celui représenté dans le feu d’artifice de Gandalf pour le 111e anniversaire de Bilbon Sacquet. Quelques années plus tard, le même Gandalf dit à Frodon qu’il ne restait plus de grands dragons en Terre du Milieu depuis la mort de Smaug.

Nota : Les Étymologies (La Route perdue) donnent les noms de plusieurs races de dragons : outre les Urulóki, on trouve aussi les noms de rámalókë « dragon ailé », fëalókë « dragon-étincelle », lingwilókë « dragon-poisson, serpent de mer ». On ne sait rien de plus sur ces dragons. Dans son commentaire sur les Annales Grises (The War of the Jewels), Christopher Tolkien rapporte une annotation de son père : « Glaurung doit être un démon [??contenu dans une forme de ver]. » Cette annotation semble donc assez probablement appuyer l’origine úmaia des dragons.

Source :Tolkiendil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.